FINALE SUPER BOWL AUX ETATS-UNIS

Publié le par senesports.over-blog.com

Un show au détriment du sport ?

C’est l’effervescence aux Etats-Unis : dimanche 6 février 2011 a lieu à Dallas la finale du Super Bowl, l’ultime match de la saison du football américain. Cette 45ème édition voit s’affronter les Packers de Green Bay (Etat du Wisconsin) aux Steelers de Pittsburgh, Pennsylvanie. Les Green Bay Packers, vainqueurs historiques des deux premières éditions du Super Bowl en 1966 et 1967 partent légèrement favoris même si les Steelers ont remporté 6 victoires sur les 7 finales qu’ils ont disputées.

NFL-BOWL.JPG

Difficile d’échapper au Super Bowl : les médias ne parlent que de cela ; au supermarché, les produits sont présentés selon le moment où vous allez pouvoir les manger pendant le match (!) et pas un établissement de restauration rapide qui ne propose pas plusieurs offres ‘spéciales’. Depuis une dizaine de jours, les discussions entre collègues ou amis sont monothématiques : il ne s’agit pas de savoir si, oui ou non, on va regarder le match - c’est acquis d’avance - mais plutôt où et comment.

Car au fil des ans, les organisateurs et les diffuseurs ont tout fait pour que cette finale se transforme en show médiatique géant qui va pouvoir rassembler toute la famille. Des superstars comme Mariah Carey ou Beyoncé sont conviées à venir chanter l’hymne américain en ouverture. Et cette année, pour consolider l’audience des 7- 15 ans, une apparition de Justin Bieber, chanteur adolescent de 14 ans mais aux 20 millions de fans sur Facebook, a été programmée.

Le gigantesque Super Bowl ne serait-il devenu qu’une immense opération de marketing? Lily, une jeune juriste de 35 ans, qui va se rendre dans plusieurs ‘Super Bowl parties’, habillée «comme si elle sortait en boîte» confirme la tendance. «On dit qu’on regarde le match, mais c’est faux ! Moi je n’aime que les pubs». Pour David Kaminsky, kinésithérapeute, c’est le contraire. Fan de football au quotidien, il a décoré son bureau d’une dizaine de casques et une vingtaine de ballons de football américain.

L’évènement fait date pour tous, chacun le vit à sa façon comme le journaliste Jim Cramer, ancien trader et présentateur de l’émission Mad Money sur CNBC, qui prodigue des conseils d’investissements boursiers. «Inutile de spéculer sur le Super Bowl, en achetant des actions Domino’s Pizza ou Buffalo Wings, je l’ai fait des années et ca n’a jamais marché» !

Une juteuse affaire commerciale

Suivie par près de 140 millions de personnes –c’est la 2ème meilleure audience sportive après la finale de la Coupe du monde de foot- la diffusion de ce match attire bien des convoitises. Les chaînes de télévision américaines se sont battues pour obtenir le droit de retransmettre la finale malgré les 500 millions de dollars (375 millions d'€ environ) exigés par la NFL, la fédération nationale.

Les retombées publicitaires sont énormes, les 30 secondes étant facturées plus de 3 millions de dollars ! Les grandes marques redoublent de créativité pour l’évènement et fabriquent des publicités spéciales qui sont censées marquer les esprits. Jouant sur l’humour comme Careerbuilder ou clin d’œil aux productions hollywoodiennes comme le dernier modèle de voiture Kia, certaines marques multiplient les essais comme Volkswagen en fonction du marche visé : voiture familiale ou pour un public résolument plus jeune. Des publicités parfois déjà visionnées plusieurs millions de fois sur YouTube avant même leur diffusion !

Et le sport dans tout ca ? Un article du Huffington Post résumait bien l’état d’esprit et les inquiétudes avant la finale : les deux équipes finalistes ne possédant pas d’équipe de pom-pom girls professionnelles, un Super Bowl sans pom-pom girls peut-il être un vrai Super Bowl ?

Rfi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 07/02/2011 12:27


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-9: SUPER BOWL ! U.S.A !

C'EST MATHÉMATIQUES !

Cordialement

Clovis Simard


senesports.over-blog.com 09/02/2011 01:24



Bonjour Clovis Simard,


Message reçu positivement. Je vicite tout suite votre.


A très bientôt