TENU DU MONDIAL 2022 EN HIVER

Publié le par senesports.over-blog.com

Blatter envoie la patate chaude au Comité Exécutif de la Fifa

Après sa sortie médiatique à Doha sur une éventuelle tenue de la coupe du monde Qatar 2002 en hiver, le président de la Fifa, Sepp Blatter est obligé de sortir de sa réserve après les nombreuses désapprobations. Pour M. Blatter, il appartient au Comité Exécutif de trancher le débat s’il est saisi par la Fédération qatari de football.

BLATTER.jpg

La Fédération internationale de football est sortie de son mutisme pour faire une mise au point après les nombreuses voix qui se sont levées pour critiquer la sortie de Sepp Blatter qui avait agité l’idée de faire jouer le mondial qatari en hiver. «Je m’attends à ce qu’elle (coupe du monde) se déroule en hiver », a déclaré Sepp Blatter à Doha, en marge du début de la Coupe d’Asie de football qui a démarré depuis le 7 janvier dernier et qui prend fin le 29. Le président de la Fifa avait mis en avant la santé des joueurs pour expliquer sa position. « Quand vous jouez au football, vous devez protéger les principaux acteurs, les joueurs», a-t-il argumenté.

Depuis, de nombreuses personnalités du ballon rond ont exprimé leur opposition à cette proposition. Ce qui a obligé le président de la Fifa à publier un communiqué sur le site de l’instance mondial du football. « En raison des déclarations parues dans les médias, la FIFA tient à clarifier le point suivant : à l'heure actuelle, il n'existe aucun projet de modification du calendrier international des matches. Tout déplacement éventuel dans le calendrier de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 de la période estivale à la période hivernale devra être initiée par la Fédération de Football du Qatar et être ensuite examinée par le Comité Exécutif de la FIFA », a écrit laconiquement les services de Blatter.

Le Qatar avait été désigné à la surprise générale en décembre dernier pour abriter la coupe du monde 2022. Depuis, le débat sur la chaleur accablante qui prévaut à cette période dans l’Etat du Golf a fait sur face. Le thermomètre qui envoisinerait les 45°C à  l’ombre, n’enchante guère la planète football. la promesse du Qatar de climatiser les stades, semble tomber dans les oreilles de sourds. Ce procédé qui serait une première dans l’histoire du football permettra de ramener la chaleur à 25°C. Malgré tout, les craintes des adeptes du football ne semblent pas dissiper. C’est pourquoi, le Suisse a fait cette suggestion. Si sa proposition passe, ce serait une première fois dans l’histoire du football qu’une coupe du monde se déroule en hiver. Celle de 94 aux Etats Unis a vu les joueurs sués à 40°C.

François MENDY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article