NGB Niary Tally

Publié le par senesports.over-blog.com

Moustapha Seck rend le tablier

C’est l’embarras à Niary Tally. L’entraîneur Moustapha Seck a présenté dans la nuit de jeudi à vendredi sa démission au président du club. La tête du technicien était réclamée par les supporters furieux du match nul (2-2) contre le Diaraf en match retard comptant pour la 11ème journée Ligue 1.

MOUSTAPHA-SECK.jpg

Coupable d’avoir fait match nul contre le champion du Sénégal (2-2) en match retard de la 11ème journée de Ligue 1 jeudi au stade Demba Diop, les supporters ont réclamé la tête du technicien, Moustaphja Diop qui a présenté le même jour dans la nuit sa démission au président Mouhamed Djibril Wade. Ce dernier lui aurait dit : « va jusqu’à demain. La nuit porte conseil », affirme au bout du fil le président. Mais une chose est sûre, les membres du Comité directeur (Cd) que nous avons joint par téléphone rejette en bloc cette démission, expliquant qu’il serait très difficile de trouver un entraineur qui puisse prendre en main l’équipe comme il se doit. Cependant, « la position officielle du club sera dégagée lundi ou mardi. Parce que je suis en plein dans le match Sénégal-Cameroun », selon M. Wade qui est aussi président de la commission d’organisation de la Ligue de football professionnelle.

Actuellement 3ème, les dirigeants de Niary Tally-Grand-Dakar-Biscuiterie (Ngb) avait déclaré en début de saison que « l’objectif est de figurer parmi les cinq premiers du championnat ». Un objectif que le coach a encore largement atteint. C’est cette empressement des supporters que d’aucuns ne digèrent pas. « Si on leur donne ce qu’ils veulent, ils réclameront plus », déclare un membre du Cd sous couvert de l’anonymat. Toutefois, le président dit avoir « discuté avec les supporters et trouvé un terrain d’attente ». Mais ajoute-t-il, « il reste des problèmes complexes qu’on doit régler à l’interne », non sans préciser que « l’entraîneur a besoin de quiétude pour travaille ». Moustapha Seck évoque des raisons de sécurité pour expliquer sa démission, car il serait l’objet de menaces régulières à chaque fois que le club fait une contre performance.

François MENDY

Commenter cet article