LIGUE 1 FRANÇAISE-23e JOURNEE

Publié le par senesports.over-blog.com

L’OM gagne et se retrouve 2ème

Grâce à un doublé de Gignac, l'OM s'est imposé à Sochaux (2-1). Et les champions de France en ont profité pour s'emparer de la deuxième place du classement.

GIGNAC.jpg

La joie du buteur phocéen, André-Pierre Gignac, félicité par Heinze

Samedi soir, le champion de France a fait coup double. Non seulement il a battu Sochaux chez lui, ce que seul Toulouse était parvenu à faire (3-1, le 23 octobre dernier), mais il a en plus réalisé une prestation qui devrait inciter ses supporters à remiser leurs banderoles incendiaires. L'OM, qui avait perdu l'habitude d'être mené au score en Ligue 1 depuis la visite de Lyon (1-1) le 19 décembre dernier (18e journée), s'est retrouvé dans cette situation à deux minutes de la mi-temps, la faute au crâne d'Ideye, auteur de son dixième but de la saison (1-0, 43e). Mais même s'il est encore loin de l'international nigérian, André-Pierre Gignac semble vraiment commencer sa saison. Décisif face à Arles-Avignon une semaine plus tôt (1-0), l'ancien Toulousain a remis son équipe dans le sens de la marche alors que le temps additionnel venait à peine de débuter (1-1, 45e+ 1)

L'égalisation marseillaise est intervenue au terme d'une première mi-temps qui avait vu les champions de France offrir une prestation un peu plus digne de leur rang. Avec des Sochaliens toujours aussi avides de spectacle et qui ont encore démontré que leur quatuor offensif Martin-Boudebouz-Maïga-Ideye était un des plus redoutables de l'Hexagone, le public de Bonal a assisté à un match plein de vie et dénué de temps morts. Mais à ce petit jeu, ce sont les Olympiens qui se sont montrés les plus habiles. Et encore une fois grâce à Gignac, dont le retour en forme ne doit pas laisser Laurent Blanc insensible. Intenable samedi soir, il s'est offert un doublé plein d'enseignements pour lui et pour l'OM en reprenant d'une impeccable reprise de volée un centre de Remy, que Deschamps avait gardé au chaud sur le banc pendant une heure (1-2, 70e). Les Tricolores de l'OM ont su faire la différence, et Sochaux l'a payé cash…

L’Equipe

Commenter cet article