LIGA ESPAGNOL

Publié le par senesports.over-blog.com

Le Real se complique la tache

En concédant le nul (0-0) face au Deportivo La Corogne au Riazor, le Real Madrid est désormais à sept points du leader, le FC Barcelone. Trop loin sans doute pour accrocher le titre.

CRIS-RONALDO-copie-1.jpg

Le titre s'est peut-être envolé pour le Real Madrid. Désormais à sept longueurs du FC Barcelone, facile vainqueur de Majorque (3-0), l'équipe merengue n'a pas réussi à dominer La Corogne au Riazor, rappelant ainsi que la citadelle galicienne est bien souvent imprenable (un seul succès lors des vingt dernières années, 3-1 la saison passée). Face au Depor, pourtant, José Mourinho a tout tenté, alignant même jusqu'à cinq joueurs à vocation offensive après les entrées en jeu d'Adebayor et Di Maria, venus épauler Ronaldo, Özil et Benzema.
Benzema rate le but de la victoire

Ce dernier, titulaire après sa bonne entrée à Lyon (1-1), ne s'est pas vraiment montré à son avantage, ratant même le but de la victoire dans les toutes dernières minutes du match (84e). Avant lui, le Togolais (78e) et CR7 (81e) avaient également manqué l'ouverture du score, leur reprise terminant sur le montant gauche d'un Aranzubia impeccable de bout en bout. Cette soirée est vraiment à oublier pour les Madrilènes qui ont rendu une bien pâle copie par rapport à celle du Barça, déconcertant de facilité plus tôt dans la soirée.

Aux Baléares, les Catalans n'ont pas fait de tourisme. Le trio offensif blaugrana, Messi, Pedro et Villa, s'en est donné à coeur joie face à Majorque (3-0). Les trois attaquants barcelonais ont tous inscrit un but alors que leurs coéquipiers se sont gentiment amusés à faire tourner le ballon et jouer à la passe à dix durant les 90 minutes du match. Ce samedi soir, en plus des sept unités qui séparent le Real du Barça, c'est bien au niveau du jeu que les hommes de Guardiola semblent au-dessus de leur rival historique. C'est peut-être ça le plus inquiétant pour la bande à José Mourinho.

France Football

Commenter cet article