Jeux africains universitaires 2012

Publié le par senesports.over-blog.com

Dakar abrite la compétition

C’est officiel. Le Sénégal va accueillir les Jeux universitaires africains de 2012. L’annonce est faite par le secrétaire général de l’Uassu, Léopold Germain Senghor, par ailleurs, 1er vice président de la Fédération africaine du sport universitaire.

leopold senghor

Initialement prévus au Ghana qui a désisté, les Jeux universitaires africains auront finalement lieu à Dakar en 2012. C’est Léopold Germain Senghor, secrétaire général de l’Union des associations sportives scolaires et universitaires, par ailleurs 1er vice-président de la Fédération africaine du sport universitaire (Fasu) qui a fait l’annonce. Déjà lors de la conférence de presse préparatoire de la 4ème édition des championnats nationaux universitaires universitaire (Cnu), il avait laissé entendre que c’est probable que la compétition ait lieu au Sénégal, car il avait été saisi en ce sens par ses pairs de la Fasu. Ces derniers avait-il dit, seront présents aux championnats universitaires. Et effectivement, ils étaient là.

C’est « en marge de ces championnats qu’ils en ont profité pour rencontrer les deux ministres» (Faustin Diatta et le Pr. Amadou Tidiane Bâ, respectivement en charge des départements du Sport, et de l’Enseignement supérieur, des centres universitaires régionaux et de la recherche scientifique), selon M. Senghor. Ce qu’il faut retenir de ces audiences, c’est que les ministres ont accédé à la requête de la Fasu », révèle-t-il. A présent, il lui reste juste à déposer les courriers officiels allant dans ce sens. Ce qu’il va faire « dans quelques jours ». Le temps qu’il fasse un point sur les derniers championnats nationaux universités.

C‘est tellement sûr qu’à la sorties des audiences, les dirigeants de la Fédération africaine « ont fait le tour des infrastructures sportives universitaires de l’université Cheikh Anta Diop et de toutes les autres susceptibles d’accueillir les compétitions », renseigne-t-il. Il s’agit des installations des stades Léopold Sédar Senghor, de Demba Diop et d’Ibar Mar Diop ; et la piscine olympique. Même quelques hôtels ont été visités.

Si notre pays abrite effectivement cette compétition, cela confirmera tout simplement le rôle important que joue le Sénégal dans cette Fédération qui a tenu ici même sa première réunion du Comité exécutif en novembre dernier.

François MENDY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article