DON DE 1000 BALLONS DE L’AMBASSADE DES USA A LADIES’TURN

Publié le par senesports.over-blog.com

Un geste pour inciter les filles à la pratique du football

Pour l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Madame Marcia Bernicat, le don de 1000 ballons à l’association Ladies’Turn vise à « inciter les autres filles à s’adonner à la pratique du football ».

MARCI-BERNICAT.jpg

S.E Marcia Bernicatt, ambassadeur des USA au Sénégal

L’association Ladies’Turn qui s’active pour la promotion du football en milieu féminin a reçu samedi des mains de Madame Marcia Bernicat, ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal un don de mille ballons. La cérémonie a eu pour cadre le terrain américain, Ebbets, située sur la Corniche Ouest s’est déroulée en présence des autorités du Ministères des sports et de Khadidjatou Sy Coulibaly, chargée du football féminin à la Fédération sénégalaise de football. Ce don du gouvernement américain émane du commandement des forces américaines en Afrique. Le choix du mois de mars pour remettre solennellement les ballons n’est pas fortuit. Selon Madame Bernicat, ce geste entre dans les festivités « de la célébration de ce mois qui est dédié aux femmes par le Congrès américain en 1987 ».

Portant un regard critique sur la pratique en milieu féminine, l’ambassadeur a soutenu que « malgré les efforts consentis pour son développement, les femmes sont toujours derrière les hommes ». Une tendance qu’elle veut renverser. Non seulement pour le simple fait de pratiquer le sport, mais parce qu’il est prouvé que plus on s’adonne au sport, plus on s’intéresse aux études, a dit en substance la diplomate. De ce point de vue, Ladies’Turn qui se bat pour inciter les filles aux sports « est un puissant outil pour la promotion des femmes », indique Marcia Bernicat.

Convaincu que le football est « important  pour l’épanouissement » car favorisant « la santé, l’éducation, la formation et l’emploi », elle a incité les femmes à investir ce domaine. Pour la présente édition de Ladies’Turn, « 700 filles âgées de 12 à 31 ans ont participé aux compétitions », selon Madame Bernicat qui espère que « grâce à ce geste, le football féminin sera plus visible et incitera les autres qui hésitent encore ». Partant de là, elle croit que « l’avenir semble radieux ».

Pour sa part, la président de l’association, Seyni Ndir Seck s’est réjouie de recevoir ce lot de ballons, qui a son avis « est venu au bon moment, car le football féminin traverse des difficultés ». D’après elle, « le plus important dans le football, c’est d’avoir l’outil. Et le premier outil dans le football, c’est le ballon ». Le reste « viendra », espère-t-elle.

François MENDY

Commenter cet article