CHAMPIONNATS NATIONAUX UNIVERSITAIRES

Publié le par senesports.over-blog.com

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur va moderniser les infrastructures

La quatrième édition des championnats universitaires s’est ouverte vendredri au stade Léopold Sédar Senghor. Une occasion saisie par le Ministère de l’Enseignement Supérieur dirigé par le Pr. Amadou Tidiane Bâ, qui a été représenté par son conseiller technique N°1, le Pr. Tahir Diop pour annoncer la rénovation des infrastructures sportives des universités et équiper les Services de sports.

Pr. Tahir Diop, CT 1, ministre Enseignement Supérieur

tahir_diop.jpg

Les championnats nationaux universitaires ont démarré vendredi au stade Léopold Sédar Senghor. Les étudiants venus des régions de Ziguinchor, Diourbel, Thiès, Saint-Louis et Dakar vont s’affronter pendant une semaine dans dix disciplines. Le Football, la lutte traditionnelle, le beach-volley, le handball, l’athlétisme, le scrabble, le karaté, le basketball et le judo. Cette édition la quatrième du genre prend fin le 6 avril par les finales de football et de basketball. Un accent particulier est mis cette dans la lutte contre la fraude. Les années précédentes, des manquements ont été notés dans le déroulement des compétitions, car certains instituts faisaient jouer des athlètes non-étudiants. C’est pourquoi en plus de la Licence Uassu et de la carte d’étudiant, il est exigé aux participants de présenter un certificat de réussite au baccalauréat.

Venu présider la cérémonie d’ouverture, le ministre des Sports, Faustin Diatta a « apprécié l’engagement » de son collègue Amadou Tidiane Bâ, ministre de l’Enseignement Supérieur, des centres universitaires régionaux et de la Recherche scientifique qui a « bien voulu nous accompagner dans le processus de relance du sport en milieu universitaire ». Pour sa part, il s’est dit « disponible et engagé » pour redonner à l’Uassu ses lettres de noblesse. C’est dans ce sens qu’il a lancé « un appel à tous pour le renouveau du sport universitaire », non sans se féliciter de la signature du protocole d’occord avec le Ministère de l’education.

Quant au représentant du Ministère de l’enseignement supérieur, Pr. Tahir Diop, il a réaffirmé la volonté de son Département à « continuer à soutenir les efforts de l’Uassu dans sa mission ». Satisfait de ce qu’il a vu, il a indiqué « que serait un gâchis que tout ceci soit sans suite ». D’où la nécessité pour lui « de pérenniser ces championnats ». De l’avis du conseiller technique N°1, « tous les pays qui ont excellé dans le domaine du sport le doivent au monde universitaire ». C’est pourquoi, « Monsieur le professeur Tidiane Bâ va moderniser les infrastructures sportives des universités et équiper les services de sports en matériels informatique pour les permettre de travailler dans d’excellentes conditions ». Et pour donner plus de souffle à ce sport universitaire, « il faut un championnat régulier », croit le Pr. Diop. Dans ce sens, « le Ministère de l’Enseignement Supérieur est dans des dispositions de trouver un accord sur la cogestion de ce secteur avec le Ministère des sports ». Ce protocole d’accord une fois signé sera le premier pas vers la création d’une fédération du sport universitaire qui sera chargé à son tour d’organiser le championnat national universitaire. Une tâche qui ne fait pas peur à Monsieur Tahir Diop qui « croit en la capacité d’organisation des hommes qui seront en charge du dossier ».

François MENDY

Commenter cet article