Basket - NBA

Publié le par senesports.over-blog.com

Howard est bien Magic

 

Grâce à un Dwight Howard en forme (30 points, 16 rebonds), Orlando domine New York (116-110). Sans Tony Parker, les Spurs s'inclinent à Memphis (93-109). Victoire des Lakers et de Dallas.

 HOWARD.jpg

Les cadors de New York ont eu beau scorer, les Knicks sont tombés ce mardi à Orlando (110-116Carmelo Anthony (25 points, mais à 8 sur 24 aux tirs), Amare Stoudemire (30 points) et Chauncey Billups (30 points), avaient pourtant fait une belle différence sur les Floridiens dans le deuxième quart-temps (37-15), mais ont peu à peu reculé face à la puissance du Magic, emmené par un Dwight Howard en forme (30 points, 16 rebonds). Les Knicks, qui s'étaient imposés dimanche à Miami (91-86), ne sont donc pas parvenus à s'offrir une deuxième victoire consécutive de prestige.

Coup d'arrêt pour les Spurs

Faut-il y voir un signe de l'influence de Tony Parker sur son équipe? Pour la première sans son meneur français, qui s'est blessé dimanche au mollet, San Antonio a fait pâle figure mardi soir à Memphis (93-109). Accumulant les pertes de balles (22 au total), les Spurs ne sont jamais arrivés à imprimer leur rythme, Tim Duncan (9 points, 8 rebonds) et Manu Ginobili (9 points) ne parvenant pas à faire la différence. Du côté des Grizzlies, Zach Randolph s'est mis en évidence (21 points, 10 rebonds). San Antonio restait sur trois victoires consécutives et malgré cette défaite, garde une large avance en tête de la conférence Ouest.

Dallas maintient la cadence

Derrière eux, Dallas maintient la cadence. Les Texans sont allés battre Philadelphie (101-93), et remportent leur 17e victoire en 18 rencontres. Titulaire, Rodrigue Beaubois a marqué 6 points alors que Jason Terry a été le meilleur marqueur du match (13 sur 18 aux tirs). Les Lakers sont également sur une bonne série, puisque les Californiens ont remporté une cinquième victoire de suite. Ils sont venus à bout de Minnesota (90-79), malgré un Kobe Bryant peu efficace (24 points à 8 sur 18 aux tirs). Portland n'a rien pu faire face à Houston (87-103), mais Nicolas Batum s'est mis en évidence (22 points).

L’Equipe

Commenter cet article