AS PIKINE

Publié le par senesports.over-blog.com

La crise ne se fait pas sentir chez les joueurs

PIKINE

Malgré un honorable début de saison avec une  4ème place en Ligue 1, l’AS Pikine traverse une crise de leadership au sein de la Direction du club. Le président « légal » Modou Fall et l’ancien patron de la formation, Boubacar Yattassaye se livre à une guerre sans merci. Après la médiation menée par la Fédération sénégalaise de football (Fsf) et la Ligue sénégalaise de football professionnel (Lsfp), un calme semblait revenir en Banlieue. Mais depuis le début de la semaine, le camp de Modou Fall a limogé l’entraîneur adjoint de consensus, Emile Konaté, proche de Yattassaye. Alors, comment la Direction technique du club gère-t-elle cette situation. Pour l’entraîneur, Kor Arfang Sarr, c’est presque la routine. « La situation de l’année dernière nous a servi de leçon », explique-t-il. Concrètement, « je fais tout pour exposer le moins possible mes joueurs à cette situation ». Parce que si « on ne les protège pas, il risque d’être affecté profondément et les conséquences seront pires que ce que le club a connu la saison dernière ». C’est dans cet optique qu’il s’évertue a couvé ses poulains. Et il a réussi jusqu'à présent. Car de l’avis de son capitaine, Alioune Badara Ndione, « nous n’avons pas senti les problèmes cette année ». Ce qui  leur a permis de réussir ce bon début de championnat.

F.M

Commenter cet article