6EME JOURNEE LIGUE 1 JA-GOREE 0-1

Publié le par senesports.over-blog.com

Le derby ne fait plus courir

Le duel entre la Jeanne d’Arc et l’Us Gorée, qui s’est disputé hier au stade Demba Diop, a été sur le plan technique un match digne de Ligue 1. Mais du côté des tribunes, il est à vite oublier. La réalité est que le derby ne fait plus courir. Sur le terrain, le duel a profité au club du président Me Augustin Senghor, qui a dominé la « Vieille Dame » par 1-0. Un revers qui plonge plus que jamais les « Bleus et blancs » dans une crise sans précédent.

goree-ja-copie-1.jpg

Le constat est triste. La Jeanne et l’Us Gorée ne mobilisent plus. Jadis courue, la rencontre d’hier entre les deux formations au stade Demba Diop est à vite oublier sur le plan de la mobilisation. Pas l’ombre d’un supporter aux portails de Demba Diop. A l’intérieur, seul le vieux supporter de la Ja, plus connu sous le nom de « Pa Saga » à cause de ses insultes, se fait entendre. Les supporters qui sont au niveau de la tribune découverte sont comptables sur une main. Quant à la tribune couverte, elle n’affiche pas le plein. Seuls les nostalgiques sont là. Pas l’ombre de jeunes. Que des vieux. Sur la pelouse, les deux équipes s’adonnent aux échauffements d’usage. C’est bientôt le coup d’envoi.

Le derby peut enfin commencer. Côté gradin, c’est le calme. Pas de tam-tams, ni de banderole. Sinon ceux des clubs qui doivent jouer en deuxième heure (Hlm et As Pikine). C’est la déception. Toutefois, les joueurs ont développé un jeu de qualité. Ce qui console les quelques supporters.  Cependant, le jeu se concentre sur le milieu de terrain. La première occasion est à mettre à l’actif des Goréens sur un coup franc (14ème). Ils ratent trois autres aux  22e, 39e et 48e avant l’ouverture du score à la 65ème minute par Seydina Kane Sall.

Cette défaite enfonce davantage la Jeanne d’Arc qui est en crise depuis le début de la saison, avec la démission surprise du président de la section de football, Sakourou Badiane, et le limogeage de l’entraîneur, Cheikh Tidiane Bitèye pour insuffisance de résultats. Après six journées, la Ja ne compte que trois points acquis sur des matches nuls. Quant aux Goréens, ils se rapprochent du peloton de tête avec 8 points. Un revers que l’entraîneur adjoint des « Bleu et blanc », Ibrahima Konaté, qui était sur le banc, explique par le « manque d’efficacité des attaquants ». Et d’annoncer que son club va recruter un meneur de jeu qui pourra alimenter les buteurs. Interpellé sur l’absence de Moussa Ndao qui était annoncé comme l’entraîneur en chef, alors qu’il n’est pas titulaire du 2ème degré comme le veulent les textes de la Ligue professionnelle, l’ancien capitaine de la Ja a expliqué que « Moussa est souffrant, c’est pourquoi il n’est pas là ».

En deuxième heure, l’As Pikine a aussi battu les Hlm sur le même score. Une victoire qui permet aux Pikinois de ravir la 2ème place au Casa, 10 points qui entre en lice aujourd’hui contre le leader, Us Ouakam, 13 points.

François MENDY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article