4èmes Championnats nationaux universitaire

Publié le par senesports.over-blog.com

Ziguinchor sacré en football, Inseps en puissance

Le tournoi de football de des championnats universitaires est allé à l’université de Ziguinchor qui a disposé de l’Institut supérieur d’informatique à la série des tirs aux buts.


La 4ème édition des championnats universitaires a pris fin mercredi soir avec les finales de football et basketball qui ont lieu au stade Demaba Diop. En football, c’est  l’Université Oumar Lamine Badji de Ziguinchor qui a été championne au détriment de l’Institut supérieur d’informatique (Isi), tenante du titre. Les Ziguinchorois ont très tôt ouvert le score à la 8ème minute de jeu par El Hadj Abdou Sow qui venait ainsi de trouver le chemin des filets pour la 6ème fois. Ce qui fait de lui le meilleur artificier de la compétition. A la 23ème minute, les Informaticiens reviennent égalisent grâce à Georges Rachid Fall, élu meilleur joueur du tournoi. C’est sur score d’un but partout que les deux équipe vont se quitter pour être départagé par la série des tirs au but. L’Université de Ziguinchor sera plus adroit dans cette exercice qu’elle remporte par 4 tab à 3. Ce qui leur permet ainsi de soulever leur premier sacre dans cette compétition.

En basketball chez les dames, c’est l’université Cheikh Anta Diop de Dakar qui s’est adjugée le trophée, 41-28 contre l’Université Gaston berger de Saint-Louis. Chez les messieurs, les étudiants de Saint-Louis ont cette fois-ci sauvés l’honneur en dominant l’Ipg Thomas Sankara 54-39. Du côté du beach-volley dame, l’Institut supérieur d’éducation populaire et du sport (Inseps) a pris le dessus sur l’Institut africain de management (Iam) par 2 sets à 0 (21-9) et (21-9). En match de classement, pour la 3ème place, Ziguinchor a battu l’Ucad par 2 sets à 1 (9-15) ; (15-4)  et (10-4). Chez les garçons, la médaille d’or est revenue  à l’Inseps 1 qui a eu raison son homologue, Inseps par 2 sets à 0 (21-15) et (21-15). En match de 3ème place, l’Ecole polytechnique de Thiès (Ept 2) a dominé par 2 sets à 0 l’Ugb 2. En handball l’Inseps à réalisé le doublé en dame et messiers. Ces filles ont étrillé l’Ism de St-Louis 14 à 05 et les garçons ont infligé un 24 à 14 à l’Ugb.

 

Intenable Inseps

Mais l’Inseps ne s’est arrêtée en si bon chemin. En compétition individuelles, les pensionnaires de cet établissement ont été intraitables face à leurs adversaires. En athlétisme au 100m, le trio de tête est composé que des filles cet institut. Il s’agit Pauline A. Sagna, Bonna Kangny et de Mously Traoré. Chez les messieurs, le premier rang est occupé par un pensionnaire de cet école. Il se nomme Malamine Diamé. Il suivi de deux étudiants de l’Ugb, Adama Seck et Babacar Sylla. Rebelote au 200m hommes où Oumar Dia, Malamine Diamé de trônent. Ils sont complétés par Adama Seck de l’Ugb. Ils sont imités au 400m par Fatou Diabaye et N’Deye Astou Camara. Mame Ngoné Sow de l’Institu de supéruer de magement de (Ism) de Thiès étant 3ème. Côté messieurs, c’est Omar Dia (Inseps) qui s’est auréolé d’or. Il est suivi de Yame Wade de l’Ugb et de Mouhamed M. Coulibaly de l’université de Thiès. Le 1500m dame échoie à Mama Badiane de l’Ucad et Amy Diack de Thiès. Chez les messieurs, Alpha Ba de l’Ugb qui a été plus rapide que Malanding Sambou et Abdou Karim Diouf, tous de l’Inseps.

Au lancé de poids, Célice Estelle Niombé (Ugb), Fatoumata Cisse (Thiès) et Ndèye Daba Sène (Inseps) composent le trio gagnant. Chez les hommes, c’est Alioune Mané (Inseps), Mouhamed M. Coulibaly et Ibrahima Ndiaye  de Thiès qui sont montés au podium. Au triple saut, Thérèse Pascaline Ndong de l’’Inseps, Mariama Mané de l’Ugb et Eliane Corine Coly de Ziguinchor sont les victorieux. Côté messieurs, les deux premières loges sont revenus à l’Inseps grâce à Alioune B. Thiam et Moustapha Diop Inseps. Ils sont complétés par Ibrahima Ndiaye de Thiès. En saut en hauteur, c’est Dié Guèye de l’Ucad, Absa Top de l’Inseps et Khadidiatou Ndiaye de l’Ugb qui remportent la mise. Son camarade de l’Ucad, Gregoire Diouf ravira la palme à Diack Diaw et Alioune B Thiam de l’Inseps chez les messieurs. Les meilleures performances sont réalisées par Fatou Diabaye de l’Inseps et Gregoire Diouf de.

 

L’Ucad impériale en lutte

S’agissant de la lutte, l’Ucad a tout raflé  chez les -60kg. Maïssa Sall s’est classé premier et est suivi de Ibrahima Ndiaye. La troisième position est occupée par Thomas Dione et Mamadou Dione. En -66 Kg, c’est encore les pensionnaires de Cheikh Anta Diop qui se sont distingués. Les deux premières stations sont tenues par Issa Yacoub Koné et Abdourakhmane Ndiaye. Bakary Badji et Mamadou S. Niang de l’Ugb sont 3ème. En -80  Kg, Ismaïla Sy de l’Ugb a dominé Pape Ahmed Diassé de l’Ucad. Aboudia Sambou et Abdou Sagna se partagent le 3ème rang. Quant aux 65Kg, Aristide Babou Diatta de l’Ugb a battu Souleymane Dione de l’université de Bambey. Et la troisième marche du podium est revenue à Modou Boye Diatta de Ziguinchor. Les 75 kg a vu Pathé Boye de l’Enp prendre le dessus sur Cheikh Diouf de l’Ugb. Mory Mindor Diouf de Thiès complète le tableau. En 85 Kg Edouard Ngor Sarr de l’Iam a pris l’or contre Ibrahima Birame Djite de l’Ucad, tandis que Jacob Diabanou Diédhiou del’Ugb prend la 3ème place.

Le champion des champions (open) se nomme, Bakary Badji. Il est de l’ugb. Il a pour dauphin, Abdourakhmane Ndiaye (Ucad) et la 3ème loge est occupée par Ismaïla Sy et Mamadou Guèye, tous de l’Ugb.

Quant aux filles, en -57kg, Aïssatou Sembène de l’Ugb a vaincu Mame Bouna Badji de l’Ucad. Chez les -63 Kg, Fatim Guèye (Ucad) s’est distingue face à Ndeye Thioro Diop de l’Ugb. Pour leur part, Soda Dioine (2ème) et Bardetou Angelique Sy et Mariama Ndiaye (3ème ex aequo) ont courbé l’échine devant Fatou Diop. Toutes ses demoiselles sont de l’Ucad. En open, Fatim Guèye a eu raison de Aïssatou Sembène et de Ndèye Thioro Diop.

François MENDY

Commenter cet article