27ème JOURNEE LIGA

Publié le par senesports.over-blog.com

Le Real ne lâche rien

 BENZEMA

Grâce notamment à un doublé de Benzema, le Real Madrid est allé s'imposer à Santander (3-1) et reste à sept points du Barça.

Privé de Ronaldo pour la première fois de la saison en Championnat, le Real Madrid n'a pourtant pas failli sur la pelouse du Racing Santander (3-1). Une victoire qui était devenue quasiment obligatoire pour les Madrilènes après le nouveau succès du Barça face à Saragosse, samedi (1-0). Du coup, ils reviennent à sept points des Catalans. Dominateurs d'entrée de jeu, les hommes de Mourinho, qui avait décidé de titulariser Benzema et Adebayor devant, auraient pu prendre le large en quelques minutes. Mais Granero a trouvé la barre (13e). Benzema aussi (23e). Et Marcelo a manqué le cadre pour quelques centimètres (15e). 

C'est donc Adebayor, superbement servi par Özil, qui a logiquement ouvert la marque pour le Real (24e). Avant que Benzema, lancé seul au but par... Özil, ne double la mise dans la foulée (27e). Le break était fait. Plus joueur après le repos, Santander a enfin montré le bout de son nez. Il aurait pu réduire la marque sur penalty, mais Pinillos a manqué de conviction (53e). Il a finalement dû attendre la 70e minute, et une frappe de Kennedy, pour reprendre espoir. Pas pour longtemps. D'une jolie frappe enroulée, Karim Benzema, en pleine bourre actuellement, s'est offert un doublé cinq petites minutes plus tard. Son sixième but en cinq matches, qui a eu pour mérite de mettre un terme à tout suspense. Adebayor s'est même permis de manquer lui aussi un penalty (84e). Mais l'essentiel était fait. Qu'on se le dise, ce Real-là ne lâchera rien.

France Football

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article